Le jeu de la 9Les Règles Générales de Billard sont appliquées sauf si elles sont contredites par les règles suivantes :

 1. BUT DU JEU.

 Le jeu de la 9 se joue avec neuf billes d’objet numérotées de 1 à 9 et un bille blanche.

 A chaque tir, la bille de jeu doit toucher en premier la bille ayant le plus petit numéro sur la table, toutefois les billes ne doivent pas forcément être empochées dans l’ordre. Si un joueur empoche une bille lors d’un tir correct, il garde la main pour un second tir, ainsi de suite, jusqu’à ce qu’il n’empoche pas de bille (erreur), fasse une faute ou gagne le jeu en empochant la bille n°9.

 Après une erreur le joueur suivant doit jouer la bille blanche depuis sa position.  Après une faute, le joueur suivant a bille blanche en main et peut positionner celle-ci n’importe où sur la table.

 Les joueurs n’ont pas besoin d’annoncer les billes ou les poches. Un jeu est fini quand un joueur empoche correctement la bille n°9.  Un match est gagné quand un joueur a gagné le nombre de jeux requis.

2. MISE EN PLACE DES BILLES.

 Les billes d’objet sont disposées sous forme de losange avec la bille n°1 en tête sur le point du bas et la bille n°9 au centre du losange.  Les autres billes d’objet sont placées à volonté autour de la bille n°9 aussi serrées que possible.  Le jeu commence avec la bille blanche en main derrière la ligne du haut.

 3. CASSAGE CORRECT.

 Les règles qui régissent le cassage sont les mêmes que pour les autres tirs à l’exception de :

 A)   le joueur qui effectue le cassage doit toucher la bille n°1 en premier.  Le cassage est correct si au moins une bille d’objet est empochée ou si au minimum quatre billes d’objet touchent une bande.

B)   si la bille de jeu est empochée ou éjectée hors de la table, ou si les conditions d’un cassage correct ne sont pas remplies, c’est une faute.  Le joueur suivant a bille en main et peut positionner la bille blanche n’importe où sur la table.

C)   si une bille est éjectée hors de la table, c’est une faute.  Le joueur suivant a bille en main et peut positionner la bille blanche n’importe où sur la table.  Toutes les billes d’objets empochées ou éjectées hors de la table ne sont pas replacées à l’exception de la bille n°9.

 4. CONTINUATION DU JEU.

 Le joueur qui reprend le jeu immédiatement après un cassage correct peut jouer « Push-Out » (Voir 5).  Si le joueur qui effectue le cassage empoche au moins une bille d’objet, il continue sa reprise jusqu’à ce qu’il fasse une erreur, une faute ou gagne le jeu.  Le jeu est terminé quand la bille n°9 est empochée correctement ou si le jeu est jugé perdu suite à une infraction grave du règlement.

 5. PUSH-OUT.

 Le joueur qui joue immédiatement après un cassage peut jouer « push-out » afin d’améliorer la position de la bille blanche.  Lors d’un « push-out » le bille blanche ne doit pas obligatoirement toucher une bille d’objet ou une bande.  Toutefois toutes les autres fautes restent en vigueur.

 Le joueur doit annoncer clairement son intention de jouer « push-out » avant de jouer ou son tir sera considéré comme un tir normal.  Chaque bille d’objet empochée lors d’un « push-out » reste empochée à l’exception de la bille n°9 qui est replacée sur le point du bas respectivement la ligne du bas.

 Après un « push-out » correct, le joueur suivant peut accepter de reprendre la position telle quelle ou passer son tour.

 Un « push-out » n’est pas considéré comme une faute tant qu’aucune règle n’est violée (Voir 7 et 8).  Un « push-out » illégal est puni selon la faute commise.

 Après une faute au cassage on ne peut jouer « push-out ».

 6. FAUTES.

 Quand un joueur commet une faute, il doit abandonner son tour à la table.  Toutes les billes d’objets empochées ne sont pas replacées (excepté la bille n°9).  Le joueur suivant a bille en main et peut placer, avant son premier coup, la bille blanche où il veut sur la table.  Si un joueur commet plusieurs fautes dans un même tir, il ne sera pénalisé que d’une faute.

 7. MAUVAISE BILLE.

 Si la première bille d’objet touchée par la bille blanche n’est pas celle ayant le plus petit numéro sur la table, c’est une faute.

 8. PAS DE BANDE.

 Après l’impact, si aucune bille n’est empochée, la bille de jeu ou une bille d’objet doit toucher une bande, sinon c’est une faute.

 9. BILLE EN MAIN.

 Quand la bille blanche est en main, le joueur peut placer sa bille où il veut sur la table, mais ne doit pas toucher une bille objet.  Il peut ajuster sa position tant qu’il le désire jusqu’à ce qu’il exécute son tir.

 10. BILLE D’OBJET EJECTEE DE LA TABLE.

 Une bille d’objet non empochée est considérée comme éjectée si elle s’arrête hors de la surface du jeu.  Ceci est une faute.  La bille d’objet éjectée n’est pas replacée (à l’exception de la bille n°9) et le jeu continue.

 11. FAUTE LORS D’UN « JUMP » OU MASSE.

 Si un match n’est pas arbitré, la règle « faute avec la bille blanche » est appliquée.  Le joueur doit savoir qu’il sera considéré comme « faute avec la bille blanche » si, lors d’un jump ou d’un massé, une bille d’objet non jouable est bougée soit en jouant par dessus ou autour de celle-ci. (Ceci est également valable si cette bille est bougée avec la main, la queue, le râteau ou par poussé).

 12 .TROIS FAUTES CONSECUTIVES.

 Si un joueur commet trois fautes consécutives dans trois tirs consécutifs sans effectuer un tir correct, il perd le jeu.  Les trois fautes consécutives sont comptabilisées dans un même jeu.  L’arbitre (ou l’adversaire) doit avertir le joueur après la deuxième faute, sans quoi la règle des trois fautes consécutives n’est pas appliquées.  Le joueur qui commet une troisième faute consécutive et qui n’a pas été averti reste à deux fautes.

 Le joueur suivant prend la main dès qu’il est autorisé à le faire et continue sa reprise jusqu’à ce qu’il fasse une erreur, une faute ou gagne le jeu.

 13. FIN D’UN JEU.

 Un jeu commence dès que la bille blanche a passé la ligne du haut lors du cassage.  La bille n°1 doit être la première bille de jeu touchée lors du cassage.  Le jeu est terminé à la fin d’un tir correct où la bille n°9 est empochée ou si un jeu est jugé perdu suite à une infraction grave du règlement.